Plus de la moitié des salariés français insatisfaits de leur salaire 

Les salariées qui supportent une moins-value salariales, trouvent une compensation dans une dynamique inter-individuelle forte et entrainante et dans un projet social fédérateur. Dit autrement, lorsque les valeurs de l’entreprise ne sont plus au rendez vous, les salariés considèrent leur boulot comme un simple “gagne-pain” et se vendent alors au plus offrant. Quelquefois, l’entreprise qui…

L’obligation d’être heureux au travail fera bientôt partie des objectifs à atteindre

Dénonciation du business bien huilé du bien-être des salariés, tourné avant tout vers la performance. Dans son livre le « Salaire de la peine » démontre l’existence d’un “consensus industriel autour d’une organisation du travail toxique pour les salariés. Au cœur de celle-ci, on trouve une volonté permanente d’optimiser les ressources (humaines) en fonction d’objectifs…

Qualité de vie au travail. Une « satisfaction de façade » pour les salariés de bureau

Beaucoup d’entreprises se sont emparé de la QVT pour en faire une belle vitrine et défendent l’idée qu’ils sont TOP en terme de lutte contre les RPS. Or la QVT n’est qu’un moyen ! Ne nous trompons pas de cible, le but est le Bien-être Au Travail. Par exemple chez nous, pour développer l’appartenance à…

Où en est-on concernant les politiques de parentalité en entreprise ?

Nous avons demandé une amélioration simple concernant la plage horaires d’ouverture des agences. L’idée étant d’ouvrir une plage mixte avec une partie fixe (exemple un minimum de 4h entre 10h-12 et 14h-16h) et l’autre partie variable (eg a partir de 8H et jusqu’à 19h). Cela permet à certains salariés de pouvoir venir tôt certains jours,…

Les «toxic handlers», ces collègues qui vous veulent du bien

C’est exactement ce profil d’aide que nous avons mis en place en 2013 suite à l’alerte CHSCT en PACA. Nous avons connu un franc succès avec plus de 1000 entretiens, plusieurs ateliers, et beaucoup de crise transformée en opportunité de changement. Depuis tout ce temps, l’employeur n’a su que dire “nous tolérons mais nous ne…