Changeons le travail pour changer la société. Non aux QVT scepticisme

Le monde su service est touché globalement. Les mêmes problèmes entrainent les même effets. Les secteurs les plus riches (bancaire, informatique, etc.) tirent la même sonnette d’alarme et font les même constats. Des propositions pérennes alternatives sont largement présentées, démontrées et expérimentées. Malheureusement pour nous tous, encore beaucoup de dirigeant QVT-Sceptiques sont aux manettes !

La fin du présentéisme au travail, c’est pour quand ?

Cet article des échos, résume bien la problématique. Le présentéisme est une des partie cachée de l’iceberg. Chez nous, c’est e symptôme conjoint du désengagement (bon petit soldat), de la surcharge (impuissance)et de l’incompréhension face aux contradictions permanentes. Le télétravail commence à peine, ce n’est clairement pas suffisant. Il y a beaucoup d’effort à faire…

Quand l’écologie sert de prétexte à ton patron

Cette vidéo humoristique montre les contradictions engendrées sur le terrain quand l’employeur se concentre uniquement sur sa vitrine. Nous martelons le message de la nocivité de la surcharge continuelle de travail comme une source importante de turn-over et d’absentéisme et comme un frein majeur à une bonne productivité. Nous sensibilisons les salariés via des ateliers…

Au-delà de deux heures de réunion, on n’est plus bon à rien

L’équilibre est difficile à trouver ! D’un coté le nombre de réunion nécessaire, de l’autre la durée de la réunion. La qualité des échanges dépends aussi du travail fourni entre les réunions. La qualité du travail dépends du nombre de “dossiers” à traiter en parallèle. La réunionite est un symptôme d’une maladie plus dense !…