Au-delà de deux heures de réunion, on n’est plus bon à rien

L’équilibre est difficile à trouver ! D’un coté le nombre de réunion nécessaire, de l’autre la durée de la réunion. La qualité des échanges dépends aussi du travail fourni entre les réunions. La qualité du travail dépends du nombre de “dossiers” à traiter en parallèle. La réunionite est un symptôme d’une maladie plus dense !…